La rentrée, synonyme d’un temps partagé entre mélancolie de l’été et appréhension de l’automne, a un goût particulier lorsque l’on entre (de nouveau) à la Sorbonne. Cette faculté portant les marques de l’histoire vient contraster avec le temps qui défile sous nos yeux, comme si une porte vers le passé restait entrouverte en son sein. Pour bien accueillir les nouveaux arrivant(e)s et relativiser son passage, petit retour sur les dates marquantes des grands sites de la Sorbonne.

Nous sommes en 1253 lorsque Robert de Sorbon, maître théologien, fonde un collège destiné à héberger des étudiants pauvres sur le flanc de la montagne Sainte-Geneviève, dans le futur Quartier Latin.

C’est dans l’idée de développer l’enseignement que l’établissement, accompagné des autres collèges à proximité, s’inscrit dans le cadre des disciplines universitaires de Paris en devenant la Faculté de Théologie de « La Sorbonne ».

Au fil des siècles suivants, le bâtiment renforce sa réputation en prenant part aux débats philosophiques et sociétaux de l’époque tout en gardant son aspect vétuste.

En 1622, alors proviseur après être passé par les bancs de la Sorbonne, le cardinal Richelieu entreprend des rénovations et des grands travaux avec en tête l’idée d’accueillir son tombeau après sa chute. C’est ainsi que fut construite sa fameuse chapelle, aujourd’hui symbole de l’université, qui la fera rayonner à l’échelle européenne.

Rendez-vous à la station du RER B ‘Luxembourg’ ou du métro 10 ‘Odéon’ pour la rencontrer.

 

Après un petit bond de trois siècles dans le temps, un évènement majeur de l’histoire récente de la France vient rebattre les cartes : suite aux manifestations de mai 68, où la Sorbonne fut un lieu d’organisation pour les étudiants, l’université de Paris est divisée en sept nouvelles universités indépendantes dont sont issues, entre autres, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris 2 Panthéon-Assas, Paris 3 Sorbonne-Nouvelle et Paris 4 Sorbonne.

Quel que soit le site où vous allez effectuer cette nouvelle année étudiante, n’oubliez pas de vous intéresser à son histoire. De la visite de Marie Curie dans l’amphithéâtre de gestion, autrefois dédié aux enseignements scientifiques, à la conférence donnée par Elon Musk en passant par toutes les personnalités qui ont marqué leur époque depuis plus de 700 ans, le temps que vous passez à la Sorbonne est précieux et restera gravé dans son marbre. A vous d’en profiter désormais.

Steven Bosseler-Amichaud

Tweet