Soirée MA2S, vue par ses fêtards.

Il est minuit-trente rue Vavin dans le 6ème arrondissement, je sors du métro et je me dirige vers le Scarlett. Cette soirée s’annonçait déjà mémorable, les places étaient toutes vendues presque une semaine avant l’échéance, et le thème « The Great Sorbonne » (hommage à Gatsby le Magnifique) ne pouvait que présager une nuit haute en couleurs.

J’arrive devant une porte discrète, je me présente aux videurs et je rentre enfin dans ce club que je ne connaissais pas. En descendant un premier escalier, j’affronte le premier obstacle de la soirée : le vestiaire. J’avais fait exprès de ne prendre qu’une veste légère pour ne pas le payer mais à ma grande surprise, il était obligatoire. Un peu dépité de perdre 2 euros qui m’auraient servi pour boire un shot en plus, je continue mon chemin en suivant la musique. La salle choisie par MA2S convient parfaitement à leur soirée. Elle se structure en deux parties :

  • Une mezzanine avec des canapés, une esplanade pour les djs et le bar à shots
  • la piste de danse un étage plus bas, avec un autre bar et le fumoir.

Les couleurs violettes, noires, jaune doré et taupes laissent une impression d’ambiance intimiste pas trop désagréable. Elles correspondent parfaitement au thème Gatsby et on pourrait presque se demander si celui-ci a été choisi avant ou après la location de la salle.

Bref, vers minuit trente il n’y a pas encore beaucoup de monde, le dj passe de la deep-house histoire de faire monter doucement l’ambiance. C’est un début de soirée tout ce qu’il y a de plus classique. J’entends parler de shots concoctés spécialement pour la soirée et vu que je suis encore loin d’être fracassé, je donne mes derniers euros pour goûter le « MA2Spice ». La recette indique qu’il y a du tabasco et d’autres joyeux brûleurs de gorge, mais je ne la lis qu’après l’avoir vidé. Pendant au moins 10 minutes, je retiens tant bien que mal les larmes de ma fragilité, ma langue étant au moins brûlée au 3ème degré. Ce fut une expérience très drôle (surtout après les 10 minutes de souffrance) mais je ne la referai pas tous les jours. À partir d’1h30, l’ambiance est boostée et les musiques commerciales commencent à faire trémousser une foule de plus en plus dense. Ça chante, ça rit, ça boit. Vers 2h, les premiers sons Trap-US font vibrer les enceintes. La soirée est vraiment lancée. Une vague de chaleur s’échappe du centre de la piste, annonçant le début d’une nuit très mouvementée.

Au cours de cette soirée, j’ai recueilli le témoignage de fêtards choisis au hasard en leur posant quelques questions (pas trop tout de même, histoire de ne pas gâcher toute leur soirée). Je ne compte pas ceux qui n’étaient plus en état de me répondre.

C’est tout d’abord Rémi, assis à une table au premier étage, que je rencontre :

Comment es-tu arrivé jusqu’ici ?

R : j’ai un pote qui travaille dans le staff MA2S.

Que penses-tu de la soirée jusqu’à maintenant (ici aux environs de 2h) ?

R : L’ambiance de la soirée me plaît mais il vaut mieux venir avec un groupe de potes sinon on se sent un peu seul.

Peux-tu décrire la soirée en un mot ?

R : le mot « soft », soit une bonne soirée classique d’un vendredi soir.

Comment comptes-tu rentrer ?

R : Je compte attendre les premiers métros, donc la fin de la fête.

Près du fumoir, c’est Florian que j’aborde. Il n’est pas de la Sorbonne, mais en BTS.

Comment es-tu arrivé jusqu’ici ?

F : Ce sont des amis qui m’ont fait profiter de ma première soirée Sorbonne.

L’alcool ne t’a pas encore totalement emporté ? Comment décrirais-tu la soirée ?

F : Ayant bu de la vodka orange raisonnablement, je passe une bonne soirée et en un mot, je la décrirais par « conviviale ». J’aime bien la musique, surtout la partie commerciale qui fait danser la majorité des fêtards.

Tu as trois choix, tu ne peux en choisir qu’un : soit le dj passe toute la soirée la musique que tu souhaites, soit tu obtiens une bouteille gratuitement, soit tu embrasses la fille de ton choix.

F : C’est presque sans hésitation que je choisis la bouteille ! (rires)

Comment comptes-tu rentrer ?

F : Vers 4h avec l’application Heetch.

En continuant mon chemin dans une foule tellement compacte qu’on ne peut presque plus la traverser, je croise Yan. Il est étudiant en 3ème année et est un membre important de l’Association Miage Sorbonne.

As-tu payé pour venir ici ?

Y : Oui, environ 13 euros. Le prix des adhérents MA2S.

Qu’as-tu bu ?

Y : Malgré quelques bières et du Sky, je suis tout à fait conscient et prêt pour d’autres consommations. C’est mon côté montagnard !

Peux-tu décrire la soirée en un mot ?

Y : le mot « sympa », il y a de l’ambiance et les gens en général sont très sympas.

Tu as trois choix tu ne peux en choisir qu’un : soit le dj passe toute la soirée la musique que tu souhaites, soit tu obtiens une bouteille gratuitement, soit tu embrasses la fille de ton choix ?

Y : La bouteille ! Elle attirera du monde donc peut être des filles ! (rires)

Vers quelle heure comptes-tu partir ?

Y : À la fin en UBER ou en métro s’il est ouvert.

Après deux-trois photos avec les photographes de SorbonneTV, je croise Martin, étudiant à l’UPEC. Il est venu ici car il est le pote d’une demi-sœur d’une pote… Il est venu par des connaissances dirons-nous.

Qu’as-tu bu jusqu’ici ?

M : j’ai bu pendant un before de la bière et du rhum et à l’open-bar j’ai fini au moins 4 verres.

Pas mal du tout ! Si tu avais le choix entre le dj qui passe toute la soirée la musique que tu souhaites, l’obtention d’une bouteille gratuitement, ou alors la possibilité d’embrasser la fille de ton choix, que préférerais-tu ?

M : Je choisis la musique. Amateur d’électro-swing (parov stelar, caravan palace) c’est le genre de musique qui fait bouger tout le monde et pour longtemps !

Comment comptes-tu rentrer ?

M : A pied jusque dans le 5ème mais ça reste à voir haha

J’ai eu du mal à interviewer des filles, beaucoup d’entre elles devaient croire qu’il s’agissait une technique d’approche, et je remercie grandement les quelques-unes qui ont accepté de me répondre. Ce fut le cas de deux d’entre elles, Margaux et Ilana, assises à une table. Une d’elle est staff MA2S et elle est venue avec sa meilleure amie.

Qu’avez-vous bu les filles ?

M et I : shots, bière lors d’un BON before.

Je vous laisse un mot chacune pour décrire la soirée.

M : « ENORME » vraiment !

I : « TRES LOURDE » ! (rires)

Si vous aviez trois choix et que vous ne pouviez en choisir qu’un, que décideriez-vous : contrôler la musique qui passe pendant toute la soirée, se voir offrir une bouteille gratuitement, ou embrasser le garçon de votre choix ?

M et I : humm… le choix n’a pas été facile mais bon… la bouteille quand même !

Vers quelle heure comptez-vous rentrer ?

M et I : Vers 5h-6h par HEETCH. (Les membres du staff rentrent souvent plus tard)

C’était mon heure de chance puisque 10 minutes après je croise 4 filles : Lina, Magali, Valentine et Anaïs, qui acceptent de répondre à mes questions. Elles sont venues par un pote staff MA2S, mais seule l’une d’entre elle est à la Sorbonne.

Qu’avez-vous bu ?

L, M, V, A : du vin, des shots , des cocktails ! (rires)

Comment décririez-vous la soirée ? Je vous laisse un mot chacune.

L, M, V, A : le mot « chaleur » haha ! (regards complices)

Ahah je vois ! Dans ce cas-là vous avez trois choix et vous ne pouvez en choisir qu’un : soit le dj passe toute la soirée la musique que vous souhaitez, soit vous obtenez une bouteille gratuitement, soit vous embrassez le garçon de votre choix ?

L, M, V, A : Humm… (Après un petit temps de réflexion et de débats) embrasser un mec, si c’est un mec notre choix !

Comment comptez-vous rentrer ?

L, M, V, A : Heetch mais on ne sait pas encore exactement, on verra en fonction de la fin de la soirée.

Pour finir cette aventure à la rencontre des fêtards de la soirée MA2S, je croise un petit couple : Kevin et Chloé.

Depuis combien de temps êtes-vous ensemble?

K et C : Bientôt un an d’amour de bonheur ! (Ils s’embrassent)

Pourquoi venir ici ?

K : Tous les vendredis on se fait chier, donc pourquoi pas venir à la soirée d’une association que je connais ! (Kevin est en maths-informatique à Tolbiac)

C : C’est ma première soirée étudiante !

Qu’avez-vous bu ?

K : Whisky coca !

C : Vodka pomme !

K : Boisson pour les femmes ! (se prend une claque de contestation par Chloé)

Qu’est-ce-que ça fait de venir en couple à une soirée ? Vous vous découvrez tous les deux dans cette situation ?

K : Oui, c’est la première fois, on va rester collés et profiter tous les deux. Elle est grave belle !

C : il a un bon déhanché ! (rires)

Mon périple d’interviewer débutant s’achève ici, la soirée fut une réussite et tous ceux à qui j’ai parlé avaient le sourire jusqu’aux oreilles. Je remercie chacun des participants pour m’avoir accordé un peu de leur temps (surtout les participantes car la plupart des filles n’ont pas voulu répondre à mes questions, sans doute parce qu’elles croyaient que c’était une tentative de drague un peu maladroite). Le staff MA2S a été très professionnel et très sympa. Il réserve un petit aftermovie aux fêtards. Les photos de SorbonneTV sont également là pour immortaliser cette soirée.

Fêtards ou futurs Fêtards, ne ratez pas l’occasion l’année prochaine !

Arthur Lacombe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *