Erasmus

Le European Action Scheme for the Mobility of University Students plus connu sous le nom d’Erasmus, devenu depuis le 1er janvier 2014 Erasmus +, fête cette année ses 30 ans.

Ce programme a été créé en 1987 et tient son nom du moine humaniste et théologien Erasme. Erasmus + est un programme d’échange tant pour les étudiants que pour les enseignants entre les universités et les grandes écoles européennes. La mobilité doit durer au minimum 3 mois et au maximum 1 an.

 

Alors qu’en est-il de ce programme aujourd’hui ?

Erasmus a permis à 3 millions d’étudiants de partir étudier à l’étranger entre 1987 et 2013. Il concerne aujourd’hui plus de 30 Etats et environ 3000 établissements. En 2014 le budget d’Erasmus + connait une augmentation de 40% et représente dorénavant 1,5% du budget global de l’Union Européenne soit 14,7 milliards d’euros.

 

Comment préparer un Erasmus ?

Certaines conditions pour partir en Erasmus sont communes à toutes les écoles ou université comme par exemple avoir déjà effectué et validé sa première année. Cependant, les modalités pour postuler peuvent varier même si elles restent similaires le plus souvent.

Il existe souvent deux types d’étudiants souhaitant partir en Erasmus. Ceux qui veulent seulement partir et ceux qui veulent partir dans un pays précis.

L’une des premières choses à faire est de regarder les Universités partenaires de la vôtre. Celles-ci peuvent varier en fonction de votre filière et de votre année d’étude.

Chaque étudiant parti en Erasmus sait que c’est à ce moment que les choses se corsent. Vous allez sur le site de votre faculté et face à la longue liste de documents à fournir, vous finissez par abandonner. Pourtant, cela n’est pas si compliqué que cela.

Il vous faudra tout d’abord remplir un fichier en ligne où vous devez rentrer vos différents vœux qui sont limités à 5 établissements maximum. La seule difficulté peut résider dans le choix des dates de semestre dans l’Université souhaitée.

Il vous faudra soit produire un contrat de mobilité, qui devra être validé par l’UFR de votre filière, soit un document présentant les matières que vous souhaitez étudier dans chaque établissement auquel vous postuler. C’est sans doute le seul point un peu complexe étant donné qu’il est demandé à l’étudiant de trouver par lui-même les matières que chaque faculté propose.

Vous devrez également joindre un curriculum vitae et une lettre de motivation pour chaque vœu. Plus une photocopie de votre carte d’identité, un RIB, une copie des relevés de notes.

N’oubliez pas qu’en fonction de la destination on pourra vous demander une attestation du niveau de langue comme le TOEFL.

 

Votre dossier enfin prêt, il suffit de le déposer et d’attendre une réponse. Cette réponse est double. Tout d’abord, votre établissement présélectionne votre candidature. Si vous êtes présélectionné pour l’un de vos vœux, vous serez alors prévenu et votre dossier sera transmis à l’établissement demandé.

Dans le cadre d’une demande d’Erasmus +, dans plus de 90% des cas, l’établissement suit le choix de votre Université de départ. C’est-à-dire que si votre établissement vous présélectionne, vous avez plus de 90% de chance pour que l’établissement demandé valide votre demande de mobilité.

 

Salomé Girier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *